Imprimer
Commentaires
Transport

Le porte-caisson joue la carte de la polyvalence

Publié le 17/07/2017 - 10:00

Reconnu dans les secteurs où les organismes stockeurs usent de la méthode à la moisson, le système de porte-caissons semble connaître un intérêt grandissant en agriculture. Si le prix peut paraître élevé de prime abord, la polyvalence de l’outil et la possibilité de nouvelles activités pour son propriétaire en séduit certains.

Le porte-caisson joue la carte de la polyvalence. Crédit photo: Agri31

Le premier des arguments évoqués par les constructeurs est avant tout la polyvalence de l’outil. "En grandes cultures, l’utilisation d’un porte caisson permet de réduire le nombre de tracteurs et de chauffeurs nécessaires aux récoltes, avance Philippe Desgrouas, directeur commercial au sein de Thievin. La moisson peut ainsi être gérée avec seulement deux personnes. Une première sur la moissonneuse-batteuse et une seconde avec un tracteur, un porte-caissons et un nombre de caissons qui est fonction du débit de chantier." Le nombre de caissons "dépend aussi de la distance entre le lieu de récolte et celui de vidange, convient Yoann Foucher, responsable commercial Deguillaume. Néanmoins, cet équipement est une bonne solution pour pallier le manque de main-d’œuvre dans le monde agricole."

Le porte-caisson joue la carte de la polyvalence. Crédit photo: Gilibert

Une fois les récoltes terminées, l’utilisation n’est pas finie pour autant. Tout acquéreur d’un porte-caissons se demandera tôt ou tard "s’il n’existe pas de nouveaux marchés potentiels pour rentabiliser davantage encore son investissement", assure Rémi Chenevière, chef produits et marketing pour Rolland. "Le porte-caissons incite à rechercher des chantiers nouveaux de par sa polyvalence", renchérit Philippe Desgrouas. D’ailleurs, "nous vendons le plus souvent des portes-caissons très bien équipés afin d’assurer leur polyvalence pour l’avenir, explique Yoann Foucher. Il ne faut pas penser uniquement à l’utilisation immédiate que l’on va en faire. L’investissement de départ doit permettre de se diversifier par la suite."

L’article complet est à retrouver dans le numéro de juillet-août de Cultivar Leaders.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders