Imprimer
Commentaires
Travail du sol/semis

Le Meca V4 de Monosem adopte l’entraînement électrique

Publié le 18/06/2015 - 09:49

Monosem développe une version à entraînement électrique de son semoir pour betteraves. Baptisé Meca V4E, ce nouvel élément semeur repose sur la gamme des éléments semeurs à distribution mécanique Meca V4. Il sera disponible en 6, 10, 12 et 18 rangs.

Le Meca V4 de Monosem adopte l’entrainement électrique

Après la gamme Monoshox® NG Plus M, c’est au tour de la gamme Meca V4 de se voir équiper de l’entraînement électrique des distributions des éléments semeurs. Ce concept permet à l’utilisateur de gérer sa densité de semis directement depuis la cabine du tracteur. Pour ce faire, chaque élément semeur dispose d’un moteur électrique, entraînant les distributions via une courroie crantée. Sans entretien, ce système d’entraînement permet de positionner le motoréducteur en hauteur, le protégeant ainsi des chocs et de la poussière.

Le Meca V4 de Monosem adopte l’entrainement électrique

Le faible couple nécessaire à l’entraînement des distributions mécaniques permet d’utiliser des moteurs de faibles puissances et ainsi de s’affranchir de génératrice sur le semoir. L’alimentation des moteurs électriques se fait donc directement via la prise Isobus du tracteur. Des cellules photoélectriques placées sous les distributions dans les socs contrôlent les chutes de graines et la distance entre les graines.

L’information de vitesse, issue d’un radar, assure le contrôle de la densité de semis. La gestion de la densité de semis ainsi que le contrôle de la distance et de la chute des graines est assurée par l’ECU du semoir et contrôlée en cabine à l’aide du terminal CS 8000 via un réseau Bus Can. En option, l’utilisateur peut disposer du terminal CS 8000 Touch doté d’un grand écran tactile.

Le Meca V4 de Monosem adopte l’entrainement électrique

L’entraînement électrique offre également l’avantage de pouvoir gérer les coupures de rangs, qu’elles soient activées manuellement ou automatiquement par GPS (Section Control), si le moniteur est relié à une antenne GPS. En complément, la gestion électrique permet de moduler la densité de semis entre les éléments ; ce qui permet par exemple en utilisation Tramline de surdensifier les rangs adjacents aux passages de pulvérisateurs.

Cette nouvelle gamme d’éléments semeurs avec entraînement électrique sera commercialisée en quantité limitée pour le printemps 2016.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders