Imprimer
(2)
Pulvérisation

L’AmaSpot d’Amazone facilite le traitement localisé

Publié le 02/10/2015 - 18:28

Avec le système intelligent de commande de buse par capteur AmaSpot, Amazone présente, en coopération avec les sociétés Rometron et Agrotop, une innovation spécifique dans le domaine de la protection phytosanitaire intraparcellaire. Pour cette innovation, Amazone a reçu une médaille d’argent à l’Agritechnica 2015.

Avec ce système, Amazone offre désormais au client la possibilité d’éviter une application d’herbicide total sur toute la superficie pour traiter uniquement les zones partielles sur lesquelles des mauvaises herbes ou des pertes de récolte sont effectivement présentes.

L’AmaSpot d’Amazone facilite le traitement localisé. © Amazone

Pour reconnaître les plantes cibles, le système AmaSpot est équipé d’un capteur à infrarouge GreenSense. Grâce à la détection de chlorophylle, il est en mesure de faire la différence entre les plantes vertes et le sol non recouvert. Avec un écart de capteurs de 100 cm sur la rampe et une résolution sur 4 secteurs au sein du capteur, le système balaie des bandes de 25 cm de large. La disposition des capteurs permet de balayer l’ensemble de la surface du champ.

 

En plus des capteurs GreenSense, le système dispose d’une technique de buses spéciale qui peut être pilotée avec une précision maximale. En une fraction de seconde, les buses peuvent s’ouvrir ou se fermer et ainsi pulvériser seulement la zone de mauvaises herbes. Une buse SpotFan 40-03 a été développée par la société agrotop spécialement pour le système AmaSpot.

L’AmaSpot d’Amazone facilite le traitement localisé. © Amazone

Une électrovanne régule à une haute fréquence de 50 Hz (50 commutations par seconde) le rapport de la buse fermée et ouverte. Grâce à cette vitesse de commutation élevée, le système est en mesure de varier en continu sur chaque buse le volume de 100% à 30% ou de couper individuellement chaque buse.

 

La pression de pulvérisation et donc la taille des gouttelettes resteront toujours constantes avec cette régulation PWM. Par ailleurs, la vitesse élevée des gouttelettes permet d’atteindre la cible très rapidement. Ainsi, les gouttelettes atteignent la plante ciblée de façon optimale et la dérive est fortement réduite.

L’AmaSpot d’Amazone facilite le traitement localisé

Naturellement, le système est également parfaitement adapté pour une application sur toute la parcelle. En outre, il est aussi possible d’associer une application sur toute la surface et une application intra-parcelle. Vous pouvez ainsi par exemple appliquer 30% du volume sur toute la parcelle et appliquer 100% partout où le capteur détecte une zone avec des mauvaises herbes. Ainsi seules les zones fortement envahies par les mauvaises herbes sont traitées à plein volume.

 

L’AmaSpot d’Amazone facilite le traitement localisé

Commentaires

Bonjour à tous,
Cette nouveauté est le début d'une nouvelle révolution, l'application localisée en pulvérisation !
cela permettra à l'agriculteur de réduire ces intrants pour demain, peut être réussir l'objectif de l'ECOphyto

Malheursement, cette technologie ne répond pas encore aux réels attentes des agriculteurs ...
Demain, il faudra être capable d'identifier pour pulvériser uniquement sur le rond de graminées dans la culture de blé.
Cette nouvelle technologie vaudrait alors de l'OR ! mais ne plairait pas aux firmes !

Vincent Guyot de la rubrique Tour de Plaine à l'international évoque le sujet dans le prochain numéro de Cultivar. Identifer les ronds de graminées pourraient être envisageable à partir des drones.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders