Imprimer
Commentaires
Bilan annuel

Claas s’ouvre vers l’international

Publié le 30/12/2014 - 10:34

La fin de l’année arrive à grand pas. L’heure est donc au premier bilan. Pour cela, Claas nous invitait dernièrement à Paris pour regarder dans le rétroviseur. Si le machinisme agricole tourne au ralenti, le constructeur allemand garde espoir. Explications.

Si le marché tourne au ralenti, Claas mise sur l'internationale pour maintenir son développement. Photos: Claas

Pour tous les constructeurs, 2014 a démarré timidement. Pour Lothar Kriszun, porte-parole du groupe Claas, les causes sont multiples :

 2014 a été pour nous une année délicate. Après un départ relativement normal, certains marchés se sont nettement refroidis au cours de l’année. Les prix des produits agricoles comme le blé et le maïs ont considérablement chuté. De plus, en raison d’un été maussade, la qualité est très variable selon les régions. Ces deux facteurs font pression sur les revenus de nos clients. 

Malgré cette environnement négatif, Claas a maintenu le niveau de son chiffre d'affaires à 3823millions d'euros contre 3824,6 millions d'euros l'année précédente. Le résultat avant impôts qui s'élève à 155,1 millions d’euros (contre 295,3 millions d'euros l'année précédente) a été affecté par les coûts élevés de l'adaptation des moteurs aux nouvelles normes d'émission de gaz d'échappement et par les événements en Europe de l'Est.

Lothar Kriszun déclare :

En 2014, nous avons pu affirmer notre position dans un environnement économique et géopolitique difficile et nous avons accru notre part de marché sur nos produits clés comme les moissonneuses-batteuses et les tracteurs. En parallèle, l'internationalisation de Claas a avancé à grands pas.

 

 

Si le marché tourne au ralenti, Claas mise sur l'internationale pour maintenir son développement. Photos: Claas

En Europe de l'Ouest notamment, la croissance a manqué d'élan. En Europe de l'Est et en Amérique latine où l'insécurité économique et politique s'est développée, les marchés se sont contractés en 2014. De même en Asie et en Amérique du Nord, le marché du machinisme agricole s’est légèrement replié par rapport à l'année précédente. La baisse mondiale des prix à la production s'y est ajoutée jusqu’à réduire la propension du secteur de l'agriculture à investir. Le chiffre d'affaires de Claas est malgré tout resté stable face à cette situation. En Asie et en Amérique du Nord, une évolution positive a pu être enregistrée.

 

Claas a investi dans le développement de ses structures internationales et dans l'élargissement de sa gamme de produits afin de conforter sa présence sur le marché. En Chine, marché du matériel agricole le plus important dont la croissance est la plus rapide, l'acquisition de la Shandong Jinyee Machinery Manufacturing Co. Ltd. avec un effectif d'environ 1200 personnes a été finalisée en janvier 2014 avec succès. La nouvelle entreprise Claas a apporté une contribution importante à la croissance du chiffre d'affaires en Asie.

 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders