Commentaires
Arvalis Institut du végétal & Météo France

Taméo®, un outil de conseil à l’échelle de la parcelle pour piloter les cultures

Publié le 15/03/2016 - 09:36
 Taméo®, un outil de conseil à l’échelle de la parcelle pour piloter les cultures. © Ognianmed/Fotolia

Arvalis Institut du végétal, en partenariat avec Météo France, a mis au point la plateforme d’expertise agrométéo Taméo®. Taméo® est un outil de conseil à l’échelle de la parcelle pour affiner le pilotage des cultures. Il intègre la météo, le stade de culture, le risque d’apparition des maladies...

Commentaires
Écartements réduits maïs

Mieux répartir pour mieux prospecter le sol

Publié le 04/03/2016 - 11:54
À 40 cm d’écartement, les plantes, moins resserrées sur le rang, sont réparties quasiment « au carré ». © Terres Conseils

Quelles sont les conséquences d'une architecture du peuplement des plantes différentes dans une parcelle ? Une répartition plus homogène des plantes a-t-elle des effets sur le rendement ou sur le comportement des plantes ? En 2015 dans les Pyrénées-Atlantiques (64), Bertrand Deghilage, conseiller privé et gérant de Terres Conseils a réalisé un essai pour comparer des écartements de 40, 60 et 80 cm entre rangs

Commentaires
Station expérimentale Trévarez

Un maïs plus productif et plus écolo en rotation

Publié le 26/02/2016 - 11:02
Un maïs cultivé après le retournement d'une prairie pâturée permet un avantage de 3 tMS/ha par rapport à un maïs cultivé en monoculture. © M. Ballan/Pixel image

Un meilleur rendement avec moins de produits phytosanitaires consommés : voilà ce que permet un maïs fourrage cultivé dans une rotation avec céréales et prairie, comparé à un maïs en monoculture. Ce constat a été fait par l'analyse de 15 années d'essais à la station expérimentale de Trévarez dans le Finistère.

Commentaires
Phytosanitaires

Des pistes pour limiter les transferts dans les eaux

Publié le 01/03/2016 - 09:20
À l'échelle d'une parcelle, les voies de circulation de l'eau et des contaminants associés peuvent être de trois ordres : le ruissellement de surface strict, l'écoulement hypodermique et l'infiltration. © F. Pierrel/Pixel Image.

La reconquête et la préservation de la ressource en eau nécessitent un travail de tous. En Lorraine, la profession agricole est mobilisée pour minimiser l'impact des produits phytosanitaires sur les eaux. Des teneurs en isoproturon supérieures à 0,1 µg/l ont été constatées à plusieurs reprises au cours des dernières années...

Pages

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders