Imprimer
Commentaires
Couverts végétaux

Une avoine rude alliant épiaison tardive et production précoce de biomasse

Publié le 04/02/2016 - 09:20

Avoine rude Altesse Jouffray-Drillaud. DR
Altesse, nouvelle avoine rude demi-tardive issue de la recherche Jouffray-Drillaud inscrite au catalogue CTPS en 2015, est proposée en association dans le couvert Chlorofiltre® 31. Semée de fin juillet à fin août, Altesse a l’avantage d’allier tardivité à l’épiaison et production de biomasse en cycle court. Elle s’installe rapidement grâce à sa forte capacité de tallage et se montre tolérante aux maladies, notamment aux rouilles. Son rapport carbone/azote faible permet une dégradation rapide de la matière organique, et donc une bonne restitution d’azote à la culture suivante. Altesse est par ailleurs sensible au gel, ce qui facilite sa destruction naturelle.

L’élargissement de la gamme des avoines sur le critère des précocités est un passage obligé. Les attentes du marché concernant les couverts évoluent, posant inévitablement la question des amplitudes de dates de semis. Dans ce cadre, développer une offre plus large, qui correspond à toutes les situations agronomiques, est nécessaire, explique Gérald Huber, chef de marché semences chez Jouffray-Drillaud.

Proposée uniquement en mélange, Altesse entre dans la composition de Chlorofiltre® 31, qui associe la vesce commune de printemps Nacre et le trèfle d’Alexandrie Akenaton. Le mélange sera semé à 25kg/ha pour une utilisation en couvert agronomique et 35kg/ha pour une valorisation fourragère.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders