Imprimer
Commentaires
BASF

Le paillage Ecovio sur maïs

Publié le 17/03/2016 - 08:49

BASF a communiqué lors du Salon de l’agriculture sur les utilisations de ses films de paillage biodégradables Ecovio. En grandes cultures, les utilisations développées concernent le maïs et le maïs doux (et les cultures légumières de plein champ), mais pourraient être également envisagées sur d’autres cultures comme la betterave et la pomme de terre.

Nous démarrons la commercialisation du film de paillage «Ecovio» sur maïs cette année. Quatre ans d’essais ont permis de valider qu’il offre les mêmes propriétés que le paillage poléythylène additivé, et qu’il est compatible avec les mêmes machines. L’emploi du film permet de gagner en moyenne 3 à 5 t de matière sèche/ha en maïs ensilage dans le Nord ou le Nord-Ouest. Sous un film, la levée et le développement racinaire sont meilleurs, la minéralisation de la matière organique du sol, et la nitrification plus importantes. Il est également possible d’utiliser des variétés plus tardives et de semer plus tôt. Cette technique peut aussi être intéressante dans le Sud-Ouest sur maïs doux. D’autres applications sont à l’étude : en betterave ou en pomme de terre, l’usage du film «Ecovio», en version noire ou fumée, pourrait permettre de réduire les intrants, notamment les herbicidesexplique Olivier de Beaurepaire, responsable développement des polymères en agriculture chez BASF pour l’Europe.

Car les paillages Ecovio existent en noir, mais aussi en incolore ou fumé, pour un effet plus thermique pour les cultures comme le maïs qui demandent de la chaleur. Le fumé, intermédiaire, peut permettre de se passer de désherbage sous le film.

Côté coûts, sur maïs, il tourne autour de 500 à 600 euros/ha, pose comprise.

Le paillage Ecovio est composé d’un mélange de copolyester et d’acide polylactique dérivé de l’amidon de maïs. Il est 100% conçu en matériaux biodégradables par les micro-organismes du sol, hors charges minérales ; il est conforme à la norme NF52001 et à reçu la certification «OK biodégradable sol». Pour achever sa destruction, un passage de disques suffit – la pratique convient plus difficilement au semis direct.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders