Imprimer
Commentaires
Pac 2020

« Sanctuariser les moyens de la politique agricole commune »

Publié le 31/10/2019 - 14:09

« Sanctuariser les moyens de la politique agricole commune ». © Pixavril/Adobe Stock

Lundi 28 octobre 2019, une conférence interparlementaire sur la réforme de la Pac 2020 était organisée à Helsinki par le parlement de Finlande. L’ensemble des comités qui traitent de l’agriculture dans les parlements des États membres de l’UE étaient conviés. Au menu des discussions, les propositions de la Commission européenne sur la Pac d’après 2020 et le changement climatique comme élément de la politique agricole.

Dans un communiqué de presse publié le 29 octobre 2019, les représentants français de la commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale et de la commission des affaires économiques et européennes du Sénat ont dénoncé un « dialogue de sourds » entre la Commission européenne et les parlements nationaux sur la prochaine réforme de la Pac 2021/2027, précisant qu’il s’agissait « d’une réunion de plus, mais sans échanges réels ». Le député de la Creuse, Jean-Baptiste Moreau, s’est exprimé au nom de la commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale. « Malgré les oppositions continuellement exprimées, la Commission n’a pas modifié d’un iota son projet depuis juin 2018 ». Autre prise de parole, celle de Jean Bizet, président de la commission des affaires européennes du Sénat qui estime que la réforme proposée va conduire à une « renationalisation de la Pac », en précisant : « Nous devons refuser que la politique agricole devienne de moins en moins commune, ce qui favorisera des distorsions de concurrence très préjudiciables aux agriculteurs français ».

Sophie Primas, présidente de la commission des affaires économiques du Sénat, fait le constat suivant : « Il y a une unanimité des points de vue des représentants nationaux des citoyens européens sur le budget de la Pac. Les jeux ne sont pas faits ». Aussi les trois parlementaires ont estimé qu’il était impossible de demander aux agriculteurs européens de faire beaucoup plus avec beaucoup moins. Ils ont appelé à ce que la Commission européenne modifie sa programmation budgétaire pour la période 2021-2027, afin de sanctuariser les moyens alloués à la politique agricole commune.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders