Imprimer
Commentaires
Thierart

Stocker les céréales en silo bâche

Publié le 13/05/2019 - 13:50

Stocker les céréales en silo bâche

Pour proposer une alternative nouvelle aux céréaliers qui souhaitent stocker leurs récoltes à moindre coût, le constructeur Thierart teste actuellement, en partenariat avec Vivescia, le stockage des céréales en silo bâche, grâce au C2S.

 

Cette machine se compose d’une auge de réception suffisamment large pour la réception d’une benne avec les deux trappes ouvertes, puis une vis convoie le grain vers le silo bâche préalablement mis en place.

Le débit est d’environ 100t/h, la machine est autonome avec son moteur thermique.

La mise en place d’un silo nécessite un seul opérateur, un palan hydraulique facilitant les manœuvres de mise en place du silo.

La C2S est homologuée sur route derrière un tracteur ce qui facilite son transport entre les sites de stockage.

Un seul opérateur est nécessaire pour gérer la C2S.

 

Le principal intérêt réside dans le fait de pouvoir stocker directement les céréales en bout de champs et de les reprendre lors de l’utilisation de celui-ci. La découpe à mesure du silo permet le stockage de lots de 10 à 200 tonnes (environ 3 tonnes par mètre linéaire de silo)

Les silos bâches sont étanches et il n’est pas nécessaire de traiter le grain contre les insectes ou de ventiler le tas. En effet, le stockage se fait en totale anaérobie, ce qui gel l’état des céréales. De plus, la bâche est blanche à l’extérieur, pour ne pas absorber la chaleur ambiante, et noire à l’intérieur pour maintenir les céréales à l’abri de la lumière. Elle est également résistante aux UV.

 

La reprise des silos s’effectue avec une vis de reprise spécifique enroulant la bâche et transportant le grain vers la remorque.

 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders