Imprimer
Commentaires
Le point agro-météo mer Noire

Ukraine : une production de blé attendue en hausse par rapport à 2018

Publié le 30/04/2019 - 16:23

© EvgeniyBobrov

Contrairement à la Roumanie, les perspectives agrométéorologiques sont meilleures pour l’Ukraine. À l’issue de son Crop Tour en Ukraine, Visiocrop nous dresse un petit bilan de l’état des cultures. Dans l’ensemble, les stades de blé sont en avance par rapport à la normale. En effet, le stade épiaison, à quelques exceptions près, est en avance de 5 à 8 jours. C’est de bon augure pour les cultures, car elles seront moins exposées au risque d’échaudage en fin de cycle, pendant la période où les journées sont susceptibles d’être les plus chaudes. On peut donc faire l’hypothèse d’une récolte qui pourrait avoir 5 à 7 jours d’avance.

Si l’on regarde du côté des indices de biomasse, on observe que les NDVI sont dans l’ensemble meilleurs que ceux de l’année dernière à la même date.

Ce qu’il faut regarder à présent, ce sont l’état des réserves hydriques (l’eau encore disponible dans le sol pour la plante). On parle de sécheresse sur une grande partie du continent européen, mais pour l’heure la situation en Ukraine n’est pas inquiétante. Le cumul des pluies est certes, inférieur à la normale, mais différents modèles météorologiques prévoient qu’elles arrivent dans les jours à venir. D’après la carte de la FAO qui répertorie la répartition du taux de parcelles étant en déficit hydrique au 20 avril, on peut observer que la situation des réserves hydriques dans certaines régions est un peu juste mais sans être inquiétante. Sur l’ensemble du pays, la réserve hydrique est inférieure à celle de 2018 mais supérieure à 2014 (année historiquement sèche).

Un potentiel de rendement supérieur à la normale

L’ensemble de ces éléments sont favorables à l’élaboration d’un rendement qui devrait être supérieur à la normale. La météo de ces deux prochains mois viendra confirmer ou infirmer ce potentiel. Mais selon les modèles de Visio Crop, la production de blé 2019 ressort à 27,3 millions de tonnes, soit 3 à 4 % au dessus des normales, avec un gradient décroissant d’est en ouest.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders