Imprimer
Commentaires
MyEasyFarm

Connecter les matériels qui ne le sont pas encore

Publié le 13/03/2019 - 11:01

Deux ans après sa création, la plateforme MyEasyFarm a profité du Sima 2019 pour annoncer de nombreuses évolutions et partenariats, évitant aux agriculteurs de multiples manipulations pour transférer leurs données d’un outil à l’autre. L’objectif sous-jacent étant de devenir la plateforme européenne de référence dans l’échange de données avec les matériels agricoles.

La start-up fondée en 2017 qui proposait une première version de la plateforme MyEasyFarm au printemps 2018 – elle vise l’agrégation et l’échange de données vers et à partir des matériels agricoles – est arrivée au Sima 2019 avec de nombreuses nouveautés !

Désormais, la plateforme se veut collaborative. Elle permet à plusieurs utilisateurs de collaborer en temps réel et d’échanger des données tout en préservant la sécurité des données de chacun. Cela permet notamment aux différents organismes qui gravitent autour des agriculteurs d’agir directement pour l’agriculteur tout en leur évitant une nouvelle saisie. Un abonnement annuel nommé Advisor est proposé à cet effet. Il sera rapidement rejoint par d’autres abonnements pour des versions collaboratives de MyEasyFarm avec les ETA par exemple ou entre les membres de Cuma.

Connecter tous les tracteurs

C’est un vœu pieux de rendre collaborative une plateforme qui a vocation à faciliter l’échange de données entre les machines et les outils de gestion des agriculteurs, mais faut-il encore que les machines soient connectées. C’est encore loin d’être le cas de l’ensemble du parc matériel agricole. À cette fin, MyEasyFarm a profité du Sima pour annoncer une offre de tracteur connecté. Il s’agit en fait d’un boîtier Isoconnect – développé par les sociétés OSB et BHTronik – qui permet de “retro-fitter” les consoles existantes des tracteurs afin de les rendre connectées ! Pour ce faire, il se branche sur la prise In-cab du tracteur. Depuis le réseau GSM ou grâce à un Smartphone connecté via Bluetooth ou Wifi, il permet d’échanger des données Isobus. Plus besoin donc de clés USB pour effectuer le transfert du logiciel agricole vers la console du tracteur. L’Isoconnect embarque un contrôleur de tâches Isobus (TC) ainsi qu’un Data logger pour enregistrer les données de positionnement et de quantités. Il supporte aussi totalement la fonction TC-GEO pour le pilotage de la modulation de dose intraparcellaire des outils attelés.

Les images satellites agrégées

Cette nouveauté matérielle s’accompagne aussi de nouveaux partenariats afin que MyEasyFarm se place comme LA plateforme d’échange de données sur le matériel agricole. Aussi a-t-elle annoncé qu’elle est désormais connectée avec DKE Data agrirouter. DKE Data étant l’association de onze fabricants de matériels agricoles. Ce partenariat offre à MyEasyFarm la possibilité de transférer en mode connecté des tâches et des cartes de prescription vers les consoles des tracteurs et des outils de ces onze fabricants et inversement de récupérer la documentation des interventions automatiquement enregistrées par les matériels.

Des cartes, MyEasyFarm sera en capacité d’en agréger sur sa plateforme grâce au partenariat signé avec Sobloo, l’une des Data Information Access Service (DIAS), retenue pour promouvoir la valorisation des données issues du programme Copernicus Sentinel dont l’objet est d’offrir au plus grand nombre un accès simple, continu et rapide à des données d’observation de la Terre. Concrètement, les utilisateurs de MyEasyFarm auront directement accès à l’ensemble des images satellites disponibles pour chacune de leurs parcelles et seront notifiés dès qu’une nouvelle image sera disponible moyennant la souscription d’un abonnement annuel dont la tarification dépendra du niveau de service choisi.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders