Imprimer
Commentaires
Marchés

Du troc avec l’Iran pour contourner les sanctions de Washington

Publié le 04/02/2019 - 17:19

© Dmitrijs

À l’initiative de Londres, Paris et Berlin, les Européens ont créé la société Instex (Instrument in support of trade exchange), basée à Paris afin de continuer à commercer avec l’Iran, sans risquer les sanctions américaines.

Retour sur les faits. Les États-Unis ont décidé de se retirer des accords sur le nucléaire iranien en vigueur depuis 2015. Avec ce retrait, Washington a annoncé l’application de sanctions commerciales à toutes les entreprises qui commerceraient avec l’Iran. En réalité, la quasi-totalité des transactions se font avec le billet vert, donc difficile pour les opérateurs d’échapper aux sanctions économiques. Les grosses entreprises comme Total qui, en plus, a des intérêts sur le sol américain, a d’ailleurs jeté l’éponge et mis fin à ses projets d’investissement dans la République islamique.

Ainsi donc, l’Europe a décidé de ne pas se laisser faire. Via sa société Instex, il s’agira de mettre en place un système de troc, la société fera en quelque sorte office de chambre de compensation. Autrement dit, un exportateur européen qui vend en Iran, sera payé par un importateur européen qui importe depuis l’Iran et vice versa. Comme le précisait le journaliste Pierre Haski dans sa chronique matinale de géopolique sur France Inter, cela devrait permettre aux petites PME de l’agroalimentaire et du médical (non concernées par les sanctions américaines) de poursuivre certains flux commerciaux entre l’Iran et l’Union européenne.

Déjà en août, Bruxelles avait décidé d’activer « la loi blocage ». Ces initiatives n’ont pas vocation à avoir de réels effets économiques pour les acteurs engagés, mais ce sont des signaux politiques forts. Le premier à l’égard de Washington, pour signifier que les Européens ne suivent pas la ligne voulue par Donald Trump. Deuxième message pour Téhéran qui consiste à encourager les Iraniens à rester dans le cadre des engagements sur le nucléaire signé en 2015.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders