Imprimer
Commentaires
International

Les Américains veulent asphyxier le Venezuela par des sanctions sur l’industrie pétrolière

Publié le 29/01/2019 - 15:13

© Антон Медведев

Voici plusieurs années déjà que le Venezuela s’enfonce dans la crise politique et économique, après avoir été le pays le plus riche d’Amérique latine. Le taux d’inflation du bolivar (monnaie locale) en 2018 a dépassé les 1 300 000%, les Vénézuéliens fuient le pays. Alors que l’économie du pays reposait entièrement sur ses exportations de pétrole, la chute des cours de l’or noir a enfoncé un peu plus le pays dans la crise. Le FMI estime la dette du pays à 159% du PIB.

Et c’est un nouveau bras de fer qui se joue depuis le 28 janvier avec l’annonce de Washington de sanctionner lourdement la compagnie pétrolière vénezuelienne PDVSA. L’objectif, presque avoué, est de faire pression sur le président Maduro pour qu’il quitte le pouvoir. Parallèlement les États-Unis ont reconnu la légitimité de son principal opposant Juan Guido qui s’est proclamé chef d’État.

Ce jeune président de 35 ans par interim était député de droite et président du Parlement. Il est soutenu par une grande partie des pays sud-américains, des États-Unis et d’une grande partie des pays occidentaux. Tandis que Maduro compte parmi ses soutiens, l’armée, la Russie, la Chine et la Corée du nord. L’Europe exhorte Maduro à organiser des élections afin de sortir de la crise en lui posant un ultimatum jusqu’à la fin de semaine, faute de quoi elle reconnaîtra elle aussi Juan Guido comme président légitime.

Le Venezuela se retrouve donc au cœur des enjeux diplomatiques des semaines à venir. La crise politique que le pays traverse est-elle de nature à déséquilibrer les marchés du pétrole ? Il faut savoir que le pays détient les plus grosses réserves de brut au monde. Mais sa production a chuté de moitié sur la dernière décennie.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders