(1)
Tour de plaine international : Royaume-Uni

« Toutes mes excuses pour le Brexit »

Publié le 02/08/2016 - 15:09
William Jackson est céréalier à la frontière entre l'Angleterre et l'Écosse. Photo : William Jackson

William Jackson est céréalier à la frontière entre l'Angleterre et l'Écosse, à seulement 3 km de la mer du Nord. Il exploite 425 ha. "Ma famille et moi-même sommes vraiment tristes du choix des Anglais de vouloir quitter l’UE. Les raisons qui justifient leur choix sont multiples et le nouveau gouvernement va devoir réconcilier et construire avec ces opinions et motivations parfois contradictoires."

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders