Imprimer
Commentaires

Pression très haussière sur les marchés en ce début de semaine

Publié le 16/05/2022 - 09:44

Les marchés agricoles devraient démarrer la semaine en fanfare. Crédit: phive2015/Adobe Stock

Les marchés agricoles devraient démarrer la semaine en fanfare. L’Inde, deuxième producteur mondial de blé, a décidé d’interdire ses exportations de blé afin d’assurer la sécurité alimentaire du pays. Cette décision a été vivement critiquée par les ministres de l’agriculture du G7 réunis ce week-end. Ils craignent en effet que cette décision aggrave et pénalise l’offre mondiale en l’absence de l’Ukraine. L’Inde n’est traditionnellement pas un grand exportateur, mais après deux années de bonnes récoltes, elle avait indiqué il y a quelques semaines qu’elle pourrait exporter entre 7 et 10 millions de tonnes. Cette décision fait aussi craindre que certains pays ne prennent des mesures assez radicales de protectionnisme, à l’image de l’Indonésie pour l’huile de palme.

Parmi les autres informations "du monde", on notera que la bourse de Rosario Grains Exchange a révisé à la baisse la production de blé en Argentine pour la campagne 2022-2023. Après une production de 22 millions de tonnes en 2021-2022, la persistance d’un temps sec à cause de la Niña pourrait amputer le potentiel de 3 millions de tonnes.

Au Maroc, le ministère de l’Agriculture a communiqué sur une baisse de 69% de la production céréalière, soit un total de 3,2 millions de tonnes. En blé tendre, la production est estimée à 1,7 million de tonnes, en blé dur, 750.000 tonnes et en orge 690.000 tonnes.

Enfin, la publication du rapport Céré'Obs sur les conditions de culture en France confirme une dégradation très nette. En blé tendre, le pourcentage de surfaces jugées bonnes à très bonnes décroche de 7 points en une semaine. Désormais, 82% des surfaces sont jugées bonnes à très bonnes (contre 89%). En orge d’hiver, 79% sont jugées bonnes à très bonnes, contre 86% la semaine passée. En blé dur, ce pourcentage est désormais à 77% (contre 83% la semaine passée). En orge de printemps, ce sont désormais seulement 76% des surfaces qui sont jugées dans un état satisfaisant, contre 88% la semaine passée.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Culture Légumière
  • TCS
  • Viti Leaders