Imprimer
Commentaires
Agritel

La pandémie accélère la demande en matières premières agricoles

Publié le 15/01/2021 - 14:52

Depuis un an, les prix du blé ont progressé de 20%, 30% pour l’orge et le maïs,  40% pour les tourteaux de soja et jusqu’à 40% pour l’huile de tournesol, précise le cabinet Agritel dans un communiqué. "Nous assistons à une inflation généralisée de l’ensemble des prix des grains", analyse Sébastien Poncelet, directeur développement au sein du cabinet Agritel, avant de poursuivre : "Nous sommes loin d’un épiphénomène qui touche un produit en particulier à cause d’un incident ponctuel et d’une mauvaise récolte ici ou là."

Plusieurs éléments d’explications à cette hausse généralisée. D’une part, les fonds d’investissement qui participent à cette hausse, mais sans être la seule raison."Si les fonds s’intéressent aux grains, c’est qu’il y a une réelle tension fondamentale sur les matières premières agricoles", explique Sébastien Poncelet. "Il y a eu quelques accidents de production en 2020, le blé en France et en Europe, le maïs aux USA et en Ukraine, l’huile de palme dans le sud-est asiatique et, désormais, la crainte sur le continent sud-américain avec la persistance du phénomène La Niña", poursuit-il.

Mais il faut ajouter à cela l’accélération de la demande liée à la crise sanitaire "Les grands pays importateurs veulent sécuriser les stocks alimentaires plutôt chez eux que de les laisser chez les pays vendeurs à l’autre bout de la planète, la Chine notamment", ajoute l’expert.

D’autre part, il faut aussi noter que les pays exportateurs cherchent eux aussi à protéger leurs propres marchés face à la hausse des prix, c’est le cas de la Russie et de l’Argentine qui cherchent à protéger leurs marchés domestiques en imposant des taxes à l’export.

Comme le rappelle Sébastien Poncelet, cette situation replace l’agriculture et l’approvisionnement alimentaire au cœur des enjeux stratégiques mondiaux : "Les pays les plus pauvres risquent de connaître de nouvelles tensions et ils en ont conscience, mais ceux qui ne manquent de rien devraient s’en préoccuper", conclut le spécialiste.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders