Imprimer
Commentaires
Filière

La France, premier exportateur mondial de pommes de terre

Publié le 27/05/2021 - 11:53

Avec 2,1 millions de tonnes exportées (frais + plants), la France est le premier exportateur mondial de pommes de terre.

 

Avec 2,1 millions de tonnes exportées (frais + plants), la France est le premier exportateur mondial de pommes de terre. Elles sont produites dans 22 730 exploitations, sur 207 157 ha. Les surfaces cultivées ont évolué de 24,8 % entre 2000 et 2019. La production a, depuis 2000, progressé de 25 % pour atteindre les 8,6 millions de tonnes (Mt) dont 6,5 Mt de pommes de terre de conservation et demi-saison, 959 000 tonnes féculières, 790 000 tonnes de plants certifiés et 273 000 tonnes de nouvelles et primeurs. Le chiffre d’affaires de la filière s’élève à 3,7 milliards d’euros.

D'après le CNIPT, le Comité national et interprofessionnel de la pomme de terre, les surfaces en bio sont estimées à près de 3 100 hectares (en 2019), ce qui correspond à une part encore limitée de la production de pommes de terre (environ 2,5 % des surfaces). Mais les surfaces plantées progressent  afin de répondre à la demande des consommateurs. La Bretagne (plus largement le Grand Ouest), les Hauts-de-France et le Centre-Val de Loire sont les principales régions de production en agriculture biologique.

La quasi-totalité des volumes exportés sont à destination de l’Union européenne (94 %) notamment vers l’Espagne, la Belgique, l’Italie, le Portugal et les Pays-Bas. 3 % des volumes sont exportés vers les pays du nord de l’Afrique (Égypte, Tunisie, Algérie) et le Sénégal. Et 2 % des volumes sont à destination du Moyen-Orient, Arabie saoudite, Jordanie, Irak, Liban et Émirats arabes unis. L’excédent commercial en valeur atteint les 623 millions d’euros. Toutefois, il faut souligner que la France est le 3e importateur mondial (1,6 million de tonnes) de pommes de terre transformées et accuse un déficit de la balance commerciale de 322 millions d’euros. Une situation que la filière déplore : "Nous exportons de la pomme de terre en Belgique, elle nous renvoie des chips", illustrait Dominique Chargé, Président de Coop de France, à l’occasion du Grand Débat sur la souveraineté alimentaire, organisé le 18 mai 2021.

Une consommation par les ménages français qui reste soutenue

La pomme de terre reste au cœur des habitudes culinaires puisque 92 % des Français en consomment. En moyenne, un ménage consomme 24 kg/an de pommes de terre à l’état frais. D’autre part, 94 % des Français consomment des pommes de terre transformées (surgelés, sous-vides, déshydratés, chips) pour un équivalent de 2 millions de tonnes en équivalent pommes de terre fraîches, dont 50 % des volumes sont consommés à domicile et 50 % hors domicile.

 

Sources : FranceAgriMer, chiffres 2019, mis à jour en mars 2021

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders