Imprimer
Commentaires
Réglementation

Nouvelles mesures restrictives pour le prosulfocarbe

Publié le 08/10/2018 - 16:37

Les produits à base de prosulfocarbe demandent des conditions plus restrictives depuis le 4 octobre 2018. © E. Thomas/Pixel image

À partir du 4 octobre 2018, de nouvelles conditions d’application diffusées par l’Anses au sujet des herbicides à base de prosulfocarbe sont applicables avec effet immédiat. En plus des impératifs exigés l’an passé (utilisation de buses à injection d’air pour éviter les dérives), les utilisateurs ne pourront plus utiliser ces produits à l’automne si des cultures non cibles situées à moins de 500 mètres de la parcelle à traiter n’ont pas été récoltées. Les pulvérisations seront possibles sous certaines conditions si les cultures non cibles sont situées entre 500 mètres et 1 kilomètre de la parcelle à traiter. Le produit ne peut être appliqué avant la récolte des cultures non cibles ou en cas d’impossibilité, le produit ne peut être pulvérisé que le matin avant 9 heures ou le soir après 18 heures, en conditions de température faible et d’hygrométrie élevée.

Les cultures non cibles sont : les pommes, les poires, les cultures légumières (mâche, épinard, cresson des fontaines, roquette et jeunes pousses), les cultures aromatiques (cerfeuil, coriandre, livèche, menthe, persil et thym) et les cultures médicinales (artichaut, bardane, cardon, chicorée, mélisse, piloselle, radis noir et sauge officinale).

Arvalis indique les programmes pour le blé tendre, l’orge d’hiver et le blé dur ne contenant pas de produits à base de prosulfocarbe.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders