Imprimer
Commentaires

UE/France: des flux physiques à l'export qui restent encore timides

Publié le 07/11/2018 - 09:11

Du côté des exportations européennes de blé, les chiffres publiés par la Commission européenne montrent que le cumul des exportations depuis le début de la campagne reste assez faible par rapport aux campagnes précédentes. Depuis le 1er juillet 2018, l'UE a exporté 5,3 millions de tonnes de blé contre 7,1 millions de tonnes l'an passé à la même date. La situation est meilleure en orge, puisque l'UE a exporté 1,89 millions de tonnes contre 1,9 l'an passé et 1,5 millions de tonnes pour la campagne 2016/2017 à la même date. 

Malgré tout, la France enregistre un nivau de volumes exportés plus important que l'an passé à la même date. En effet, depuis le 1er juillet, elle a exporté 2,53 millions de tonnes contre 2,1 MT l'an passé à la même date et 1,8 MT en 2016/2017 (campagne qui a enregistré le plus faible niveau faute de disponibilité) 

C'est du côté des importations de maïs qu'il faut aussi souligner les choses, puisqu'à la date du 5 novembre, l'UE a importé 5,9 millions de tonnes de maïs contre 5,2 MT l'an passé à la même date et 2,9 MT (campagne 2016/2017). Le recul de la production européenne entraîne une hausse des volumes à l'importation. 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders