Imprimer
Commentaires

Pétrole: les tensions dans le Golfe attisées par Téhéran et Washington

Publié le 17/05/2019 - 08:55

Les affaires du Monde sont toujours sources de volatilité sur le marché des matières premières, et elles deviennent de plus en plus prégnantes. Les cours du pétrole repartent nettement à la hausse depuis la mi-mai. Dans les faits, l'Arabie Saoudite a dénoncé "des actes de sabotage" à l'égard de ses installations pétrolières. Elle accuse les rebelles du Yemen soutenus par l'Iran. Washington a par ailleurs renforcé ses moyens militaires dans la région et rappeler son personnel diplomatique basé en Irak. Et dans les salons, les tensions entre l'Iran et les Etats-Unis semblent à leur paroxisme depuis que Washington a décidé de mettre en oeuvre ses sanctions à l'égard de Téhéran. Mais, dans le même temps, et c'est tout le charme de la real politique, Donald Trump lance des appels du pied à Téhéran, laissant entendre que les Iraniens n'ont pas d'autre choix que de discuter avec lui. Mais pour l'heure, c'est une fin de non recevoir du côté de l'Iran. 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders