Imprimer
Commentaires
Analyse hebdo

Le prix du blé (trop ?) dépendant de la parité euro/dollar

Publié le 12/03/2018 - 17:21

Ce graphique représente la cotation en continue depuis 2014 du blé européen sur le Matif. Le prix du blé européen reste étroitement lié à la parité euro/dollar. Une parité élevée entraîne un prix du blé faible (3ème trimestre 2014) et inversement à faible parité, le prix du blé atteint des niveaux de prix plus intéressants (fin 2016 début 2017). Cela fait partie des fondamentaux du marché. Un euro fort sécurise les importations et pénalise nos exportations. Tandis qu’un euro faible permet notre compétitivité à l’export. Les acheteurs préfèrent acheter pour de la marchandise cotée avec une valeur de monnaie la plus faible possible. Pour rappel ou information, la Roumanie (UE 28) reste compétitive sur les marchés, car elle ne fait pas partie de la zone euro. 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders