Imprimer
Commentaires

L'Algérie veut fortement baisser ses importations de blé en 2020

Publié le 22/11/2019 - 11:37

Un communiqué du gouvernement algérien indique que le pays veut réduire de 35% ses importations de blé tendre en 2020. Au lieu de 6,2 millions de tonnes importées chaque année, l'Algérie souhaite les réduire à 4 millions de tonnes dès 2020. Cette décision est justifiée par le fait que le pays a fait une bonne récolte de blé cette année et par le fait aussi que le pays veut préserver ses dévises. Rappelons que la France est le premier fournisseur de l'Algérie en blé tendre.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders