Imprimer
Commentaires

Les stocks de blé Français s'allègent, l'export toujours dynamique

Publié le 11/06/2020 - 09:25

À l’issue du conseil spécialisé mensuel de la filière céréalière de FranceAgriMer, les bilans commencent à s’affiner à 2 semaines de la fin de campagne de commercialisation. Concernant le blé, depuis 1 mois, le conseil prend acte d’une légère reprise du secteur boulanger grâce au déconfinement, tandis que la baisse de la mise en œuvre dans le secteur amidonnier se confirme. Concernant les fabricants d’aliments du bétail, le maïs est toujours beaucoup plus compétitif que le blé. Dans les bilans, FranceAgriMer révise à la baisse de 100 000 tonnes la part du blé par rapport au moins dernier. Du côté export, la dynamique est toujours d’actualité. Le Conseil révise à la hausse de 150 000 tonnes les exportations via les pays-tiers à la faveur d’un courant d’affaire vers des pays comme le Yémen, la Tunisie et la Chine. Sur la campagne 2019/2020, la France devrait avoir exporter 13,45 millions de tonnes de blé vers les pays tiers, soit 39% de plus en volume que pour la campagne précédente. Le dernier record en matière d’exportation pays-tiers remonte à la campagne 2015/2016 avec un volume de 12,6 millions de tonnes. Le stock final est donc revu à la baisse par rapport au mois dernier de 100 000 tonnes pour s’afficher à 2,764 millions de tonnes.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders