Imprimer
Commentaires

Afrique du Nord, premier acheteur mondial de céréales

Publié le 11/06/2020 - 09:37

Maroc et Tunisie font face à une sécheresse importante. La baisse locale de la production pourrait booster les importations de l’ordre de 7,4% sur la région, pour atteindre un total de 29,7 millions de tonnes pour la future campagne, selon l’USDA. Cette hausse de la demande pourrait dépasser celles du Moyen-Orient et de l’Asie du Sud-Est. Ainsi le Maroc pourrait avoir besoin d’acheter 5,8 millions de tonnes. Le pays a déjà anticipé en exonérant les taxes à l’import jusqu’à la fin d’année. La Tunisie pourrait quant à elle avoir besoin d’augmenter de 30% ses achats, pour un volume total de 2,5 millions de tonnes. L’Algérie qui cherche à baisser sa dépendance pourrait être contrainte de revoir ses niveaux d’achat à la hausse.

(Source AgriMaroc)

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders