Imprimer
Commentaires
Observatoire

La sécheresse ne permet pas d’écarter le risque limace

Publié le 24/10/2018 - 11:07

A la date du 22 octobre, les relevés des piégeurs du club de De Sangosse sur les parcelles de blé indiquent que le risque limace reste d’actualité malgré l’épisode de sécheresse. Les régions Normandie, Nouvelle-Aquitaine et Rhône-Alpes sont à surveiller dans la mesure où le nombre moyen de limaces au m² est proche du seuil d’intervention (10 limaces/m² en pré-semis et 5 à 10 limaces du semis à la levée). Les zones les plus infestées sont corrélées avec des précipitations la deuxième semaine d’octobre qui ont dépassé les 20 mm. Ce qui laisse à penser que l’épisode de sécheresse n’a pas permis de contenir les populations. Elles restent bien présentes, et à la faveur de précipitations suffisantes, elles reprennent leurs activités. Selon le rapport CéréObs de FranceAgriMer, à la date du 14 octobre, 32 % des surfaces de blé tendre étaient semées, les dernières précipitations ont sans doute accéléré permis d’accélérer les chantiers. Mais pour les parcelles non semées, il est encore temps d’envisager des méthodes de lutte alternatives, comme un travail du sol supplémentaire ou encore un roulage afin de limiter au maximum la pression.

 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders