Imprimer
Commentaires
Tour de plaine international : Australie

Une campagne irrégulière et incertaine

Publié le 19/10/2015 - 10:18

australietexte.jpg

Andrew Baldock exploite 5800 ha en Australie, au nord-ouest de l'État d'Adélaïde. L'assolement est organisé autour des cultures de vente telles que le blé, l'orge, le lupin, la canola et les petits pois et 1200 hectares sont consacrés à la prairie.

5 octobre. « La campagne, cette année, est particulièrement irrégulière. Un hiver relativement froid et sec mais avec des quantités de pluie satisfaisantes au mois d’août au moment de l’épiaison nous laissait imaginer un potentiel de rendement correct. Le mois de septembre a été relativement sec et frais avec quelques dégâts de gel au moment de la floraison. Dans certains endroits de l’État, le froid a totalement compromis la bonne fin du cycle des cultures, certaines parcelles de blé et canola ont même été coupées et utilisées en fourrage. Mais depuis c’est la chaleur qui domine, nous avons eu 5 jours avec des températures allant de 30 à 38°C avec des vents très forts. Ces conditions sont très inquiétantes alors que le grain en est à sa phase de remplissage. Les semis les plus tardifs vont souffrir. Les prix sont assez volatils, mais la faiblesse du dollar australien aura permis de maintenir des prix raisonnables par rapport au prix mondial. La moisson est prévue pour la fin du mois d’octobre, avec ces excès climatiques en fin de saison, rendements et qualité sont des gros points d’interrogation. » 

moissoneuse_australie.jpg

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders