Imprimer
Commentaires
Décideur

Akinwumi Adesina: la BAD après le Nigeria

Publié le 28/07/2015 - 12:29

 

Akinwumi Adesina, président de la banque africaine de développement. © D. Aliyou

« C’est inadmissible de voir notre continent dépenser chaque année 45 milliards de dollars dans les  importations de nourriture alors qu’il dispose d’importantes ressources hydriques, de terres arables et d’une main-d’œuvre bon marché. Pour moi, cela n’a pas de sens. Je dirai même que c’est de la folie. » Ainsi s’exprimait Akinwumi Adesina, lorsqu’il faisait le bilan de ses quatre ans à la tête du ministère de l’Agriculture et du Développement rural du Nigeria, un poste qu’il a occupé de juillet 2011 à mai 2015.

Aujourd’hui, Adesina a changé de fonction. Il est le tout nouveau président de la banque africaine de développement, la BAD. Alors, le président explique, pour le continent : « Les autorités doivent comprendre que le secteur agricole est un secteur d’affaires, du vrai business et non une activité de développement ou un secteur social. Si nous créons les conditions pour favoriser l’implication du secteur privé dans l’agriculture en Afrique, nous devrions pouvoir produire assez pour nous nourrir et même devenir un moteur de la production alimentaire mondiale capable de générer 1 trillion de dollars, d’ici 2030 ».

En quatre ans, Akinwumi a réussi à associer le secteur privé au développement de l’agriculture au Nigeria. En somme, il a révolutionné le secteur de l’agriculture grâce au programme de transformation agricole. C’est donc sans surprise que les gouverneurs de la BAD ont placé leur confiance en lui et l’ont choisi pour présider aux destinées de leur institution.

Une réputation internationale

En plus du porte-folio du ministère de l’Agriculture et du Développement rural qu’il a occupé pendant quatre ans dans son pays, Adesina était aussi vice-président de la politique et des partenariats de l’Alliance pour une révolution verte en Afrique (Agra).

Originaire de l’État d’Ogun dans le Sud-Ouest, Adesina, père de deux garçons, a obtenu une licence puis un doctorat en économie agricole à l’université de Purdue aux États-Unis. Il a ensuite travaillé à la Fondation Rockefeller où il a notamment été le représentant de la Fondation pour l’Afrique australe de 1999 à 2003. L’homme avait même été  nommé “ Africain de l’année” par le  magazine  Forbes en 2013, pour ses réformes du secteur agricole au Nigeria. Durant sa carrière, le docteur Adesina a reçu une douzaine de prix internationaux pour son leadership et ses travaux dans l’agriculture.

Au fil du temps, ce docteur en agronomie, âgé de 56 ans, s’est bâti une solide réputation à l’international. Ban Ki-moon, le Secrétaire général des Nations Unies, l’a placé parmi les 17 leaders mondiaux jouant un rôle majeur dans le cadre de la réalisation des Objectifs du millénaire pour le développement. Aujourd’hui, ce sont toutes ces expériences qu’Akinwumi Adesina entend mettre au service de la BAD.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders