Imprimer
Commentaires
Logistique

7 750 ha cultivés en Ukraine et 1 500 en France

Publié le 25/04/2016 - 12:00

En 2014, les charges de structure et opérationnelles dans le Barrois haut-marnais étaient respectivement de 800 et de 485 euros/ha. En Ukraine ces deux indicateurs étaient de 315 et de 215 euros/ha. Si la différence de charges opérationnelles s’explique essentiellement par une moindre utilisation d’intrants à des coûts inférieurs à ce qui est pratiqué dans l’Hexagone, la différence sur les charges de structure est multifactorielle. La mécanisation fait bien évidemment partie des facteurs explicatifs. C’est en partie pour agir sur ce poste que trois agriculteurs haut-marnais (Jean-Paul Kihm, Alan et Florent Renard) ont décidé de mutualiser leurs moyens de production en 2004. Parcellaire et matériel ont été mutualisés. Les trois associés cultivent ainsi 1500 ha en Haute-Marne dont une partie en prestation de services.

Quand les conditions le permettent, le matériel tourne 24h/24. Les coûts de mécanisation sont ainsi contenus. © M. Lecourtier/Pixel Image

 

Intéressés par la production agricole dans les pays de l’Est, les trois associés haut-marnais et un quatrième ont trouvé l’Ukraine opportune en 2004. Le projet s’est concrétisé en 2006 par la reprise d’une ferme de 2200 ha. La surface a vite grimpé à 3500 ha puis à 7750 ha en 2011 avec la reprise d’une seconde ferme.

Un parc matériel restreint au strict minimum

Pour gérer une telle surface, les Français ont importé l’organisation mise en place en Haute-Marne. C’est-à-dire un parc matériel restreint au strict minimum en privilégiant des outils de grandes capacités (forte puissance et grande largeur) et la mise en place d'une organisation du travail pointue avec une logistique sans faille. Quand les conditions le permettent, le matériel tourne 24h/24. Les coûts de mécanisation sont ainsi contenus.

culead66_couv.png
Cultivar, dans son numéro d’avril 2016, présente plus en détail l’expérience ukrainienne de ces quatre associés haut-marnais ainsi que les bénéfices de l’organisation mise en place dans les deux pays.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders